English Español Русский 中文 عربي


Classification par système et entités politique correspondante

Systèmes de droit civil et systèmes mixtes avec tradition civiliste

On trouvera dans cette catégorie les entités politiques qui, à côté d'autres sources, ont largement puisé dans l'héritage juridique romain et qui, donnant préséance au droit écrit, ont résolument opté pour une codification systématique de leur droit commun. Mais on y trouvera aussi des entités politiques, généralement de droit mixte, qui, sans avoir recouru à la technique de la loi codificatrice, ont retenu à des degrés divers suffisamment d'éléments des constructions juridiques romaines, à titre de raison écrite, pour être considérés comme affiliés à la tradition civiliste (tel est le cas, par exemple de l'Écosse). D'un autre côté, on trouvera également dans cette catégorie des entités politiques où l'influence romaine a été plus faible, mais dont le droit, codifié ou non, repose sur une conception du rôle du droit légiféré proche, à bien des égards, de celle des pays de tradition civiliste " pure " (tel est le cas, par exemple, des pays de tradition scandinave qui occupent, au sein de la famille de droit civil, quelquefois appelée aussi " romano-germanique ", une position originale).

MONOSYSTÈMES DE DROIT CIVIL:

  • AÇORES (PG)
  • ALBANIE
  • ALLEMAGNE
  • ANGOLA
  • ANTILLES NÉERLANDAISES (NL)
  • ARGENTINE
  • ARMÉNIE
  • ARUBA (NL)
  • AUTRICHE
  • AZERBAÏDJAN
  • BÉlarus
  • BELGIQUE
  • BÉNIN
  • BOLIVIE
  • BOSNIE-HERZÉGOVINE
  • BRÉSIL
  • BULGARIE
  • CAMBODGE
  • CANARIES, ÎLES (ESP)
  • CAP VERT
  • CENTRAFRIQUE, RÉPUBLIQUE DE
  • CHILI
  • COLOMBIE
  • COSTA RICA
  • CROATIE
  • CUBA
  • DANEMARK
  • EL SALVADOR
  • ÉQUATEUR
  • ESPAGNE
  • ESTONIE
  • FEROË, ÎLES (DK)
  • FINLANDE
  • FRANCE
  • GÉORGIE
  • GRÈCE
  • GROENLAND (DK)
  • GUADELOUPE (FR)
  • GUATÉMALA
  • GUYANE FRANÇAISE (FR)
  • HAÏTI
  • HONDURAS
  • HONGRIE
  • ISLANDE
  • ITALIE
  • KAZAKHSTAN
  • KIRGHIZISTAN
  • LAOS
  • LETTONIE
  • LIECHTENSTEIN
  • LITUANIE
  • LUXEMBOURG
  • MACAO (CN)
  • MACÉDOINE (FYROM)
  • MADÈRE (PG)
  • MARTINIQUE (FR)
  • MAYOTTE, ÎLE (FR)
  • MEXIQUE
  • MOLDAVIE
  • MONACO
  • MONTÉNÉGRO
  • NICARAGUA
  • NORVÈGE
  • Nouvelle-CalÉdonie (FR)
  • OUZBÉKISTAN
  • PANAMA
  • PARAGUAY
  • PAYS-BAS
  • PÉROU
  • POLOGNE
  • POLYNÉSIE FRANÇAISE (FR)
  • PORTUGAL
  • RÉPUBLIQUE DOMINICAINE
  • RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
  • RÉUNION, ÎLE DE LA (FR)
  • ROUMANIE
  • RUSSIE
  • SAINT-BARTHÉLÉMY (FR)
  • Saint-Marin
  • Saint-Martin (FR)
  • Saint-Pierre-et-Miquelon (FR)
  • SERBIE
  • SLOVAQUIE
  • SLOVÉNIE
  • SUÈDE
  • SUISSE
  • SURINAME
  • TADJIKISTAN
  • TERRES AUSTRALES ET ANTARCTIQUES FRANÇAISES (FR)
  • Thailande
  • TURKMÉNISTAN
  • TURQUIE
  • UKRAINE
  • URUGUAY
  • VATICAN
  • VENEZUELA
  • VIETNAM
  • Wallis-et-Futuna (FR)

 

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL ET DE COMMON LAW:

  • AFRIQUE DU SUD
  • BOTSWANA
  • CHYPRE
  • ÉCOSSE (R-U)
  • GUYANA
  • LOUISIANE (EUA)
  • MALTE
  • MAURICE, ÎLE
  • NAMIBIE
  • PHILIPPINES
  • PORTO RICO (associé aux EUA)
  • QUÉBEC (CAN)
  • Sainte-Lucie
  • SEYCHELLES

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL ET DE DROIT COUTUMIER:

  • BURKINA FASO
  • Burundi
  • CHINE (moins H-K)
  • CONGO
  • CORÉE DU NORD
  • CORÉE DU SUD
  • CÔTE D'IVOIRE
  • ÉTHIOPIE
  • GABON
  • GUINÉE
  • GUINÉE -Bissau
  • GUINÉE ÉQUATORIALE
  • JAPON
  • MADAGASCAR
  • MALI
  • MONGOLIE
  • MOZAMBIQUE
  • NIGER
  • RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
  • RWANDA
  • SAO TOMÉ ET PRINCIPE
  • SÉNÉGAL
  • SWAZILAND
  • TAÏWAN
  • TCHAD
  • TOGO

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL ET DE DROIT MUSULMAN:

  • ALGÉRIE
  • COMORES
  • ÉGYPTE
  • IRAK
  • IRAN
  • LIBAN
  • LIBYE
  • MAROC
  • MAURITANIE
  • PALESTINE
  • SYRIE
  • TUNISIE

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL, DE DROIT MUSULMAN
ET DE DROIT COUTUMIER:

  • DJIBOUTI
  • ÉrythrÉe
  • INDONÉSIE
  • JORDANIE
  • KOWEÏT
  • OMAN
  • TIMOR ORIENTAL

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL, DE DROIT COUTUMIER
ET DE COMMON LAW:

  • CAMEROUN
  • Lesotho
  • SRI LANKA
  • VANUATU
  • Zimbabwe

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL, DE DROIT
MUSULMAN, DE COMMON LAW ET DE DROIT COUTUMIER

  • BAHREÏN
  • QATAR
  • SOMALIE
  • YÉMEN

SystÈme mixte DE DROIT CIVIL, DE COMMON LAW , DE DROIT JUIF ET DE DROIT
MUSULMAN

  • ISRAËL

 

bibliographie

LES SYSTÈMES DE DROIT CIVIL

AGUILAR GUITEREZ, A., DERBEZ MURO, J., Panorama de la legislacion civil, Mexico, UNAM, 1960.

ATTIAS,C., Le droit civil, Paris, P.U.F.,1985.

BELL ,J., French Legal Culture, London,Butterworths,2001.

BERMAN,H.J., Law and Revolution; The Formation of Western Legal Tradition, Cambridge, MA & London, Harvard University Press, 1983.  

BOUINEAU,J., et ROUX, J.,200 ans de code civil, Paris, ADPF, 2004.

BREDIN, J-D., Code civil des français. Bicentenaire 1804–2004, Paris, Dalloz, 2004.

CARNIO,P., Saggi sulla storia della codificazione,Milan,1998.

CASTAN TOBE NAS, Derecho espanol comun y foral, Madrid, REUS, 2005.

CHENGUANG,W. and XIANCHU, Z., Introduction to Chinese Law, China Law Series, Hong Kong, Singapore, Sweet& Maxwell Asia, 1997.

COLLECTIF., Le discours et le code. Portalis, deux siècles après le Code Napoléon, Paris, Litec, 2004, LXVI + 398 p.  

COLLECTIF, Le code civil 1804-200 ,livre du Bicentenaire, Paris, Dalloz Litec,2004.

COLLECTIF, 1804-2004, le code civil, un passé un présent un avenir, (Université Panthéon-Assas, Prais II), Paris, Dalloz, 2004.

COLECTIVO, Un siglo de derecho civilMexicano, Mexico, UNAM, 1985.

DEINOW,J.(edi), The Role of Judicial Decision and Doctrine in Civil Law and in Mixed Jurisdictions, Baton Rouge, L.S.U.P, 1974.

EMINESCU,Y & POPESCU,T., Les codes civils des pays socialistes,Paris,L.G.D.J,1980

FAUVARQUE – COSSON, B., PATRIS – GODECHOT, S., Le code civil face à son destin, La documentation française, Paris, 2006.

FOSTER, N.G & SATICH,S., The German Legal System and Laws, Oxford, Oxford University Press,2003.

FRANSICO TOMAS, Y Valiente, Manuel de historia del Derecho Español, Madrid, Tecnos,1986

FRECKMANN,A & WEGERISH,T., The German Legal System, London, Sweet & Maxwell,1999

GAUDEMET,J.,Les naissances du droit. Le temps, le pouvoir et la science au service du droit, Paris, Domat Montchrestien, 2001 (3e éd.)

HALPÉRIN, J-L., Histoire des droits en Europe, Paris, Flammarion, 2004

HALPÉRIN, J-L., L’impossible Code civi l, Paris, P.U.F., Coll. « Histoires », 1992

HAMZA, G., Le développement du droit privé européen, Bouchal KFT, Budapest, 2005

JOHN, M., Politics and the Law in Late Nineteenth Century Germany: The Origins of The Civil Code, Oxford, Clarendon Press,1989  

LE ROY.Y & SHOENENBERGER,B., Introduction générale au droit Suisse , Bruxelles, Bruylant, 2002

LEVY, J-P et CASTALDO A., Histoire du droit civil, Paris, Dalloz, 2002, XIII + 1554 p  

LEWIS,A.D.E & D.J.IBBETSON, The Roman Law Tradition, Cambridge Univ. Press. 2004

MEDINA DE LENUS, M., El derecho civil espanol en los ultimos 50 anos, Madrid, Centro de Estudios Registrales, D.L., 2000.

MERINO-BLANCO,E., The Spanish legal system, London, Thomson Sweet 6 Maxwell,2006

MERRYMAN, J.H, CLARK, D.S. et O.HALEY,J., The Civil Law Tradition : Europe, Latin America, and East Asia, Charlottesville, Va., Michie Co.,1994

PORTALIS , J.É.M., Discours préliminaire au premier projet de Code civil, préf. de Michel Massenet pour la réédition à Paris, éditions Confluences, coll. « Voix de la cité », 1993.

PRIBAN.J, ROBERTS.P & YOUNG,J.,(ed), Systems of Justices in Transition : Central European Experience since 1989,Aldeshot,Ashgate,2003

ROGOWSKI,R.,(ed),Civil Law, New York, New York University Press,1996

SANCHEZ – CORDERO DAVILA, J., Drecho civil, Mexico, UNAM, 1981

STEINER, E., French Legal Method, Oxford, Oxford University Press, 2002   

VANDERLINDEN, J., Le concept de code en Europe occidentale du XIIIe au XIXe siècle, Bruxelles, Éditions de l’Institut de sociologie, 1967

VAN CAENEGEM,R.C., Judges, Legislators and Professors: Chapter in European Legal History, Cambridge, MA, Cambridge University Press,1987

VON MEHREN, A. T. & JAMES R.G., The Civil Law System: An Introduction to the Comparative Study of Law, Boston, MA, Little Brown, 1977  

WILLIAMS,Y., The Sources of Law in the Swiss Civil Code, Oxford, Oxford University Press,1923

YIANNOPOULOS, A.N.(ed ) Civil Law in the Modern World , L.S.U. 1965

Systèmes de common law et systèmes mixtes avec tradition de common law

Comme le système de droit civil, le système de common law est vécu de façons culturellement diverses dans le monde. Malgré les nuances parfois considérables que peut entraîner cette diversité, et qui peuvent être encore amplifiées par les circonstances politiques, on trouvera dans cette catégorie les entités politiques dont le droit repose techniquement, pour l'essentiel, sur les concepts et les modes d'organisation juridique de la common law britannique, qui accorde une place primordiale à la jurisprudence, et non à la loi, comme moyen ordinaire d'expression du droit commun. En conséquence, ont été maintenus dans cette catégorie des entités politiques qui, rattachées de plus ou moins près à la tradition britannique, possèdent parfois abondance de codes, de lois et d'instruments normatifs non jurisprudentiels, mais où la common law jurisprudentielle conserve son caractère de droit fondamental (tel est le cas, par exemple, aux États-Unis, de la Californie).

MONOSYSTÈMES DE COMMON LAW:

  • ANGUILLA (R-U)
  • ANTIGUA ET BARBUDA
  • AUSTRALIE
  • BAHAMAS
  • BARBADE
  • BÉLIZE
  • BERMUDES (R-U)
  • CANADA (moins QUÉBEC)
  • CAYMANS, ÎLES (R-U)
  • COOK, ÎLES (NZ)
  • DOMINIQUE
  • ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (moins LOUISIANE)
  • FIDJI, ÎLES
  • GÉORGIE DU SUD ET SANDWICH DU SUD, ÎLES (R-U)
  • GIBRALTAR (R-U)
  • GRENADE
  • GUAM (EUA)
  • HAWAII (EUA)
  • IRLANDE
  • IRLANDE DU NORD (R-U)
  • JAMAÏQUE
  • KIRIBATI
  • MALOUINES, ÎLES (R-U)
  • Man, Î le de (R-U)
  • MARIANNES, ÎLES (EUA)
  • MARSHALL, ÎLES (EUA)
  • MONSERRAT (R-U)
  • NAURU
  • NIUE, ÎLE (NZ)
  • NORFOLK, ÎLE (AU)
  • Nouvelle-ZÉlande
  • PALAU
  • PITCAIRN (R-U)
  • ROYAUME-UNI (moins ÉCOSSE)
  • SAINTE-HÉLÈNE (R-U)
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Vincent-et-les-Grenadines
  • SAMOA AMÉRICAINES (EUA)
  • TERRITOIRES BRITANNIQUES DE L’ANTARCTIQUE (R-U)
  • TERRITOIRES BRITANNIQUES DE L’OCÉAN INDIEN (R-U)
  • TOKELAU (NZ)
  • TONGA
  • Trinidad-et-Tobago
  • Turks-et-Caicos (R-U)
  • TUVALU
  • VIERGES AMÉRICAINES, ÎLES (EUA)
  • VIERGES BRITANNIQUES, ÎLES (R-U)

SYSTÈMES MIXTES DE COMMON LAW ET DE DROIT CIVIL:

  • AFRIQUE DU SUD
  • BOTSWANA
  • CHYPRE
  • ÉCOSSE (RU)
  • Guyana
  • LOUISIANE (EUA)
  • MALTE
  • MAURICE, ÎLE
  • NAMIBIE
  • PHILIPPINES
  • PORTO RICO (ASSOCIÉ AUX EUA)
  • QUÉBEC (CAN)
  • Sainte-Lucie
  • SEYCHELLES

SYSTÈMES MIXTES DE COMMON LAW, DE DROIT COUTUMIER
ET DE DROIT CIVIL:

  • CAMEROUN
  • Lesotho
  • SRI LANKA
  • VANUATU
  • Zimbabwe

 SYSTÈMES MIXTES DE COMMON LAW ET DE DROIT MUSULMAN:

  • BANGLADESH
  • PAKISTAN
  • SINGAPOUR
  • SOUDAN

SYSTÈMES MIXTES DE COMMON LAW ET DE DROIT COUTUMIER:

  • BOUTHAN
  • GHANA
  • HONG KONG (CN)
  • LIBÉRIA
  • MALAWI
  • MICRONÉSIE, ÉTATS FÉDÉRÉS DE
  • MYANMAR
  • NÉPAL
  • OUGANDA
  • Papouasie-Nouvellle-GuinÉe
  • SALOMON, ÎLES
  • SAMOA
  • SIERRA LEONE
  • TANZANIE
  • ZAMBIE

SYSTÈMES MIXTES DE COMMON LAW, DE DROIT MUSULMAN
ET DE DROIT COUTUMIER:

  • BRUNÉI
  • GAMBIE
  • INDE
  • Kenya
  • MALAISIE
  • NIGÉRIA

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL, DE DROIT
MUSULMAN, DE COMMON LAW ET DE DROIT COUTUMIER

  • BAHREÏN
  • QATAR
  • SOMALIE
  • YÉMEN

SYSTÈME MIXTE DE DROIT CIVIL, DE COMMON LAW , DE DROIT JUIF ET DE DROIT
MUSULMAN

  • ISRAËL

bibliographie

LES SYSTÈMES DE common law

BULLIER, A., La common law, connaissance du droit , Paris, Dalloz, 2002

BELANGER-HARDY, L., et GRENON, A., Éléments de common law et aperçu comparatif du droit civil québécois, Scarborough, Carswell, 1997

CAPPALLI, R.B., The American Common Law Method, New York, Transnational Publisher Inc., 1996.

COLLECTION, La Common law en poche, Cowansville, Editions Yvon Blais, 1996

COWNIE,F.& Anthony Bradney, English Legal System in Context, London , Butterworths, 1996.

DAVID, R., Droit anglais, col. Que sais-je? no. 1162, Paris, P.U.F. 1965.

DUPONT, J., The Common Law Abroad, Constitutional and Legal Legacy of the British Empire (An Annotated Bibliography of Titles Relating to the Colonial Dependencies of Great Britain held by Twelve Great Law Libraries), Colorado, Fred B. Rothman Publications, 2001.

FARNSWORTH, E.A., Introduction au système juridique des États-Unis, Paris, L.G.D.J, 1986.

Fast, J., & Fast, T., The Legal Atlas of the United States , New York : Facts on File, 1997

FINE, T.M., American Legal Systems: a Resource and Referencee Guide, Cincinnati, Anderson Publishing Co., 1997.

GILMORE,G., The Age of American Law, New Haven, Ct, Yale University Press,1977.

HOGUE,A.R., Origins of the Common Law , Hamden, Conn., Archon Books, 1974 c1966

HOLDSWORTH,W.S., A History of English Law, London, Methuen, Sweet and Maxwell,1956-1966

HOLMES,O.W., The Common Law, London, Macmillan, Belknap Press of Harvard University Press, 1963.

JENKS, E., & al., A Digest of Englih Civil Law, London, Butterworth & Co.,l912.

JOLOWICZ,J.A.,(ed), Droit anglais , Paris : Dalloz, 1986.

KINDER-GEST,P., Droit anglais , Paris : Librairie générale de droit et de jurisprudence, 1993-

LASKIN,B., The British Tradition in Canadian Law, London,Stevens,1969.

LEVASSEUR,A., Droit des États-unis,Paris, Dalloz,1994. 

PARTINGTON, M., Introduction to the English Legal System, New York, Oxford University Press, 2000.

PLUCKNETT,F., Concise History of the Common Law , London : Butterworth, 1956 .

POIRIER, D., et DEBRUCHE, A.F., Introduction générale à la common law, Cowansville, Éditions Yvon Blais, 2005.

POTTER,H., Historical Introduction to English Law and Its Institutions , London : Sweet & Maxwell ,1958

SEROUSSI,R., Introduction aux droit anglais et américain, 2e éd., Paris, Dunod,1999.

SERVIDIO-DELABRE, E., Common Law, Introduction to the English and American Legal Systems, Paris, Dalloz, 2004.

SIMPSON.A.W.B., Biographical Dictionary of the Common Law, London : Butterworths,1984)

TUNC, A., Droit des États-Unis, col. Que sais-je? no. 1159, Paris, P.U.F., 1969.

VAN CAENEGEM,R.C., The Birth of the English Common Law , Cambridge , Cambridge University Press, 1988.

Systèmes de droit musulman et systèmes mixtes avec tradition de droit musulman

Le système de droit musulman est un système autonome de droit religieux proprement dit, dont l'assise principale est le Coran. Dans un certain nombre de pays de tradition musulmane, il tend cependant à être cantonné au statut personnel, celui-ci pouvant être toutefois assez largement entendu.

MONOSYSTÈMES DE DROIT MUSULMAN:

  • AFGHANISTAN
  • ARABIE SAOUDITE
  • MALDIVES, ÎLES

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL ET DE DROIT MUSULMAN:

  • ALGÉRIE
  • COMORES
  • ÉGYPTE
  • IRAK
  • IRAN
  • LIBAN
  • LIBYE
  • MAROC
  • MAURITANIE
  • PALESTINE
  • SYRIE
  • TUNISIE

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT MUSULMAN ET DE COMMON LAW:

  • BANGLADESH
  • PAKISTAN
  • SINGAPOUR
  • SOUDAN

SYSTÈME MIXTE DE DROIT MUSULMAN ET DE DROIT COUTUMIER:

  • Émirats arabes unis

 

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER, DE DROIT
CIVIL ET DE DROIT MUSULMAN:

  • DJIBOUTI
  • ÉrythrÉe
  • INDONÉSIE
  • JORDANIE
  • KOWEÏT
  • OMAN
  • TIMOR ORIENTAL

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT MUSULMAN, DE COMMON LAW
ET DE DROIT COUTUMIER:

  • BRUNÉI
  • GAMBIE
  • INDE
  • Kenya
  • MALAISIE
  • NIGÉRIA

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL, DE DROIT
MUSULMAN, DE COMMON LAW ET DE DROIT COUTUMIER

  • BAHREÏN
  • QATAR
  • SOMALIE
  • YÉMEN

SystÈme mixte DE DROIT CIVIL, DE COMMON LAW, DE DROIT JUIF ET DE DROIT
MUSULMAN

  • ISRAËL

bibliographie

LES SYSTÈMES DE DROIT MUSULMAN

AL-AZMEH,A.,(ed.), Islamic Law : Social and Historical Contexts, London, Routledge,1988

ANDERSON ,J.N.D., Islamic Law in the Modern World, New York: New York University Press,1959

ALDEEB,S., Introduction à la société musulmane : fondements,sources et principes, Paris, Eyrolles,2006.

AN-NA’IM,A.A.(ed),Islamic Family Law in a Changing World, London, Zed Books Ltd,2002.

BLEUCHOT, H., Droit musulman:approche anthropologique, t.1 : histoire, Aix-en-Provence,P.U.d’Aix-Marseille,2000.

BOTIVEAU, B., Loi islamique et droits dans les sociétés arabes : mutation des systèmes juridiques du Moyen -Orient, Paris, Khartala,1993.

HALLAQ,W., The Origins and Evolution of Islamic Law, Cambridge, Cambridge University Press,2005

HOOKER, M.B., Islamic Law in South-East Asia, Oxford University Press,1984

LAPIDOTH-ESCHELBACHER,R., The Red Sea and the Gulf of Aden , The Hague, Martinus Nijhoff Publishers, 1982

MAWIL, I-D., Islamic Law: From Historical Foundations to contemporary Practice, Edinburgh, Edinburgh University Press, 2004

MILLIOT,L., Introduction à l’étude du droit musulman, Paris,Sirey,1952

PEARL ,D & MENSKI,W., Muslim Family Law, 3rd ed., London, Sweet & Maxwell,1998

ROSEN,L., The Justice of Islam : Comparative Perspectives on Islamic Law and Society, Oxford, Oxford University Press, 2000

SCHACHT,J.,Introduction au droit musulman, 2e éd.,Paris, Maisonneuve et Larose,2000

YILMAZ,I.,Muslim Laws:Politics and Society in Modern Nation States, Aldershot,Ashgate,2005

WELCHMAN,L., Beyond the Code: Muslim Family Law and the Shari’a Judiciary in the Palestinian West Bank, The Hague, Kluwer Law International, 2000

ISLAMIC LEGAL STUDIES : http://www.law.harvard.edu/prograrms/ILSP/

ISLAM-CATALOGUE: http://www.islamcatalogue.uni-leipzig.de/islawindex.html

Systèmes de droit coutumier et systèmes mixtes avec tradition de droit coutumier

Il n'existe plus guère aujourd'hui d'entités politiques dont le système puisse être dit proprement et entièrement coutumier. La coutume peut prendre les visages les plus divers, selon qu'elle est enracinée dans une sagesse bâtie sur le concret quotidien ou, plus intellectuellement, dans des grandes traditions spirituelles ou philosophiques. Néanmoins, le droit coutumier (en tant que système, et pas seulement en tant que complément accessoire du droit positif) joue encore un rôle, parfois d'une grande importance, notamment en matière de statut personnel, dans un nombre relativement élevé d'entités politiques de droit mixte. Le cas est évident pour un certain nombre de pays africains. Mais cela vaut aussi par exemple, dans des conditions certes différentes, pour le droit de la Chine ou de l'Inde.

MONOSYSTÈMES DE DROIT COUTUMIER:

  • ANDORRE
  • GUERNSEY, ÎLE DE (R-U)
  • JERSEY, ÎLE DE (R-U)

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER ET DE DROIT CIVIL:

  • Burkina Faso
  • Burundi
  • CHINE (moins H-K)
  • CONGO
  • CORÉE DU NORD
  • CORÉE DU SUD
  • CÔTE D'IVOIRE
  • ÉTHIOPIE
  • GABON
  • GUINÉE
  • Guin É e-Bissau
  • GUINÉE ÉQUATORIALE
  • JAPON
  • MADAGASCAR
  • MALI
  • MONGOLIE
  • MOZAMBIQUE
  • NIGER
  • RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
  • RWANDA
  • SAO TOMÉ ET PRINCIPE
  • SÉNÉGAL
  • SWAZILAND
  • TAÏWAN
  • TCHAD
  • TOGO

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER ET DE COMMON LAW:

  • BOUTHAN
  • GHANA
  • HONG KONG (CN)
  • LIBÉRIA
  • MALAWI
  • MICRONÉSIE, ÉTATS FÉDÉRÉS DE
  • MYANMAR
  • NÉPAL
  • OUGANDA
  • Papouasie-Nouvelle-Guin É e
  • SALOMON, ÎLES
  • SAMOA
  • SIERRA LEONE
  • TANZANIE
  • ZAMBIE

SYSTÈME MIXTE DE DROIT MUSULMAN ET DE DROIT COUTUMIER:

  • Émirats arabes unis

 

SYSTEMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER, DE DROIT CIVIL ET DE DROIT MUSULMAN:

  • DJIBOUTI
  • ÉrythrÉe
  • INDONÉSIE
  • JORDANIE
  • KOWEÏT
  • OMAN
  • TIMOR ORIENTAL

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER, DE DROIT
CIVIL ET DE COMMON LAW:

  • CAMEROUN
  • LESOTHO
  • SRI LANKA
  • VANUATU
  • Zimbabwe

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER, DE COMMON LAW
ET DE DROIT MUSULMAN:

  • BRUNÉI
  • GAMBIE
  • INDE
  • Kenya
  • MALAISIE
  • NIGÉRIA

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL, DE DROIT
MUSULMAN, DE COMMON LAW ET DE DROIT COUTUMIER

  • BAHREÏN
  • QATAR
  • SOMALIE
  • YÉMEN

bibliographie

LES SYSTÈMES DE droit coutumier

ACADEMIE AFRICAINE, Repenser les droits africains pour le XXIème siècle, Menaibuc, 2004

ACQUARONE,D., La coutume : Réflexion sur les aspects classiques et les manifestations contemporaines d’une source de droit, Nice, Université de Nice-Faculté de droit et des sciences économiques,1987

ELIAS,O.T., La nature du droit coutumier africain, Présence africaine, 2000

GLUCKMAN,M.,(ed)., Ideas and Procedures in African Customary Law, London, International African Institute and Oxford University Press,1969

GLUCKMAN,M., Politics, Law and Ritual in Tribal Society , Oxford : B. Blackwell, 1977

GONIDEC, P-F., Les droits africains, Pichon & Duran-Auzias, 1968

HOOKER,M.B, Adat Law in modern Indonesia, Kualalumpur, Oxford, Oxford University Press,1998

LEMASURIER,R., Le droit de l’île de Jersey : La loi, la coutume et l’idéologie, Paris, A. Pedone , 1956

MOORE ,S.F., Social Facts and Fabrications: Customary Law on Kilimanjaro,1880-1980, Cambridge, Cambridge University Press,1986

NTAMPAKA, C., Introduction aux systèmes juridiques africains, P.U. de Namur, 2005

OUVRAGE COLLECTIF, Sacralité ,pouvoir et droit en Afrique, Paris, Éditions du centre national de la recherche scientifique,1978.

POUDRET,J-F., Coutumes et coutumiers, histoire comparative des droits des pays romandes du XIII è siècle à la fin du XVIè siècle, Berne, 2002.

RENTLEN,A.D & ALAN Dundes, (eds).,Folk Law: Essays in the Theory and Practice of Lex Non Scriptum, (2vols), Madison, University of Wisconsin Press,1995.

VANDERLINDEN, J., Les systèmes juridiques africains, Que-sais-je?, 1983 ; Les droits africains entre positivisme et pluralisme.

SYSTÈMES MIXTES

L'appellation " mixte ", qui a été arbitrairement préférée aux appellations " hybride " ou " composite ", ne doit pas être entendue dans le sens restrictif que lui attribuent certains auteurs. On trouvera donc dans cette catégorie les entités politiques où deux ou plusieurs systèmes s'appliquent de façon cumulative ou en interaction, mais aussi ceux où il y a plutôt juxtaposition de systèmes, en raison de domaines d'application plus ou moins nettement distincts.

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL ET DE COMMON LAW:

  • AFRIQUE DU SUD
  • BOTSWANA
  • CHYPRE
  • ÉCOSSE (UK)
  • GUYANA
  • Louisiane (eua)
  • MALTE
  • MAURICE, ÎLE
  • NAMIBIE
  • PHILIPPINES
  • PORTO RICO (ASSOCIÉ AUX EUA)
  • QUÉBEC (CAN)
  • Sainte-Lucie
  • SEYCHELLES
  • THAÏLANDE

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL ET DE DROIT COUTUMIER:

  • Burkina Faso
  • Burundi
  • CHINE (moins H-K)
  • CONGO
  • CORÉE DU NORD
  • CORÉE DU SUD
  • CÔTE D'IVOIRE
  • ÉTHIOPIE
  • GABON
  • GUINÉE
  • GuinÉe-Bissau
  • GUINÉE ÉQUATORIALE
  • Japon
  • MADAGASCAR
  • MALI
  • MONGOLIE
  • MOZAMBIQUE
  • NIGER
  • RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO
  • RWANDA
  • SAO TOME ET PRINCIPE
  • SÉNÉGAL
  • SWAZILAND
  • TAIWAN
  • TCHAD
  • TOGO

 

 

 

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL ET DE DROIT MUSULMAN:

  • ALGÉRIE
  • COMORES
  • ÉGYPTE
  • IRAK
  • IRAN
  • LIBAN

 

  • LIBYE
  • MAROC
  • MAURITANIE
  • PALESTINE
  • SYRIE
  • TUNISIE

SYSTÈME MIXTE DE DROIT MUSULMAN ET DE DROIT COUTUMIER:

  • Émirats arabes unis

 

SYSTEMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER, DE DROIT CIVIL ET DE DROIT MUSULMAN:

  • DJIBOUTI
  • ÉrythrÉe
  • INDONÉSIE
  • JORDANIE
  • KOWEÏT
  • OMAN
  • TIMOR ORIENTAL

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER, DE DROIT
CIVIL ET DE COMMON LAW:

  • CAMEROUN
  • LESOTHO
  • SRI LANKA
  • VANUATU
  • Zimbabwe

SYSTÈMES MIXTES DE COMMON LAW ET DE DROIT MUSULMAN:

  • BANGLADESH
  • PAKISTAN
  • SINGAPOUR
  • SOUDAN

SYSTÈMES MIXTES DE COMMON LAW ET DE DROIT COUTUMIER:

  • BOUTHAN
  • GHANA
  • HONG KONG (CN)
  • LIBÉRIA
  • MALAWI
  • MICRONÉSIE, ÉTATS FÉDÉRÉS DE
  • MYANMAR
  • NÉPAL
  • OUGANDA
  • Papouasie-Nouvelle-GuinÉe
  • SALOMON, ÎLES
  • SAMOA
  • SIERRA LEONE
  • TANZANIE
  • ZAMBIE

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT COUTUMIER, DE COMMON LAW
ET DE DROIT MUSULMAN:

  • BRUNÉI
  • GAMBIE
  • INDE
  • Kenya
  • MALAISIE
  • NIGÉRIA

SYSTÈMES MIXTES DE DROIT CIVIL, DE DROIT
MUSULMAN, DE COMMON LAW ET DE DROIT COUTUMIER

  • BAHREÏN
  • QATAR
  • SOMALIE
  • YÉMEN

SystÈme mixte DE DROIT CIVIL, DE COMMON LAW, DE DROIT JUIF ET DE DROIT
MUSULMAN

  • ISRAËL

bibliographie

LES SYSTÈMES mixtes

AMIN,S.H., Middle East Legal Systems, Glasgow :Royston,1985

Associations des Universités partiellement ou entièrement de langue française, La formation du droit national dans les pays de droit mixte : les systèmes juridiques de Common law et de droit civil, Aix-Marseille, Presses Universitaires,1989.

BAKER,H.E., The Legal System of Israel, Jerusalem, Israel Universities Press,1968

BELLE ANTOINE,R-M., Commonwealth Caribbean law and Legal Systems , London : Cavendish , 1999

CAIRNS ,J.W., The 1808 Digest of Orleans and 1866 Civil Code of Lower Canada: An Historical Study of Legal Change,(Dissertation), Edinburgh 1980

CLARENCE – SMITH, J.A., KERBBY, J. Le droit privé au Canada, Études comparatives, I : Introduction général, Presse de l’Université d’Ottawa, 1975

DEINOW,J.(edi), The Role of Judicial Decision and Doctrine in Civil Law and in Mixed Jurisdictions, Baton Rouge, L.S.U.P, 1974

DU PLESSIS,J., Comparative Law and the Study of Mixed Legal Systems , Oxford : Oxford University Press ,2006

DUPRET, B., M. BERGER and L.AL-ZWANI.,Legal Pluralism in the Arab World.

Kluwer Law International, The Hague 1999

HAHLO, H.R., KHAN, E., The South African Legal System and its Background, 1968

HETCH,N.S,B.S. JACKSON, S.M.PASSAMANECK, D.PIATTELLI & A.M.RABELLO, An Introduction to the History and Sources of Jewish law, Oxford, Clarendon Press,1996

JORDAN , Lost in the Translation: Two Legal Cultures, the Common Law Judiciary and the Basic Law of the Hong Kong Special Administrative Region, 30 CORNELL INT'L L.J. 335 (1997)

KLEIN,C., Le droit israélien, Paris, P.U.F,1990

MARKESINIS,B., (ed.), The Gradual Convergence: Foreign Ideas, Foreign Influences and English Law on the Eve of the 21 st Century, Clarendon Press, Oxford ,1993.

MARSHALL ,E.A., General Principles of Scots Law,(4 ed.,) Edinburgh ,W. Green & Son, Ltd., 1982.

PALMER, V. (ed.), Collectif, “First Worlwide Congress on Mixed Jurisdictions: Salience and Unity in the Mixed Jurisdiction Experience: Traits, Patterns, Culture, Commonalities”, TULANE LAW REVIEW, Volume 78 December 2003 Nos. 1 & 2

PALMER, V., Critiques of Codification in a Mixed Jurisdiction: Essays on the Louisiana Civilian Experience , Carolina Acad. Press, 2004.

PALMER, V., ed., Louisiana : Microcosm of a Mixed Jurisdiction, Carolina Academic Press: 1999.

PALMER, V., Mixed Jurisdictions Worldwide: The Third Legal Family , Cambridge Univ. Press, 2001.

PIQUET,H., La chine au Carrefour des traditions juridiques, Bruxelles, Bruylant, 2005.

Poh-Ling. T., (ed.)., Asian legal Systems : Law , Society and Pluralism in East Asia , Sydney , Butterworths ,1997

RABELLO, A.M.(Ed.), European Legal Traditions and Israel, The Harry and Michael Sacher Institute for Legislative Research and Comparative Law-The Hebrew University of Jerusalem, Jerusalem,1994.

REID, Kenneth G.C., The Idea of Mixed Legal Systems , Tulane law review , vol. 78, issue 1-2, page 5-40,2003.

ZIMMERMANN, R. & Visser D.P. (eds), Southern Cross: Civil Law and Common Law in South Africa , Juta , 1996

VELIDEDEOGLU, Hifzi-V., Le mouvement de codification dans les pays musulmans. Ses rapports avec les systèmes juridiques occidentaux, Cinquième congrès international de droit comparé, Bruxelles, 1960.

WERNEER,M., Comparative Law in a Global context : The Legal Systems of Asia and Africa ,2 nd ed., Cambridge, Cambridge University Press, 2006 .

© Université d'Ottawa
Pour d'autres renseignements, consultez la liste des points de contact.
Dernières modifications : 2009.12.15